Michel Galvin

Né en 1959 à Montreuil, Michel Galvin découvre la bande dessinée dans Pilote. Après un passage éclair aux Beaux-Arts de Paris, il découvre l’œuvre graphique d’Alfred Kubin, des expressionnistes et de Saul Steinberg et décide d’arrêter la bande dessinée qu’il juge trop technique pour se consacrer au graphisme, à l’illustration et à la peinture.
Par ailleurs, il travaille beaucoup pour la presse (Libération, Le Monde, Télérama…). Depuis quelques années, il se consacre à l’édition jeunesse (Le Seuil puis Le Rouergue) et retourne vers la bande dessinée.

 

Bibliographie

Agenda de l'auteur