Bateliers du Lot

Véritable chemin qui marche, le Lot a été durant des siècles la principale voie de communication entre les hauts-pays du Rouergue et du Lot et l’Atlantique, acheminant hommes, bêtes et marchandises. Dans ce livre richement documenté, pour lequel il a étudié de nombreuses archives locales et des publications anciennes, Pierre Poujol restitue l’histoire de ces naus et gabarres que les bateliers menaient sur une rivière longtemps difficile faute d’aménagements, mais par laquelle les merrains, le vin, le chanvre et le lin gagnaient le port de Bordeaux. Il restitue aussi la vie d’une corporation de mauvaise réputation, à la merci des crues et des étiages, où l’on déplore souvent l’accident et la mort. Les bateliers ont leurs chansons et leurs dévotions, l’art aussi de bâtir des embarcations dont des photographies anciennes ont sauvegardé la mémoire. Mais les bateliers du Lot, ce sont aussi des femmes, souvent préposées aux bacs, nombreux, qui permettent de travers la rivière où font partout défaut les ponts. Elles n’hésitent pas non plus à s’embaucher avec les hommes pour haler les bateaux à la remontée, sur des chemins parfois taillés dans le roc.
Avec érudition et passion, Pierre Poujol restitue cette vie du fleuve qui s’acheva au début du vingtième siècle avec l’avènement du chemin de fer. Aujourd’hui, si l’on franchit à nouveau les écluses de la belle rivière, c’est pour le plaisir de voyager sur l’eau.

Préfacier

Christian Bernad
avril 2015
176 pages
28,00 €
ISBN 
978-2-8126-0850-6
Gencod 
9782812608506