Eloge du lit

Véhicule de la vie humaine, de ses désirs et de ses songes, de ses grands chagrins et de ses plus beaux espoirs, le lit témoigne que le genre humain, qui se rêve vertical, n’est jamais tant lui-même qu’à l’horizontale… Ce très beau livre en forme d’anthologie fait cohabiter des œuvres d’art multiples et se parcourt comme une parabole.
Organisé en six chapitres thématiques : lits de l’innocence, lits nomades, lits de fortune & d’infortune, lits du paraître, lits de la destinée et lits de la sensualité, l’ouvrage nous montre combien, si le lit autant que le rire est le propre de l’homme, il varie avec les époques, les climats, les coutumes, les revenus, les modes... et les multiples usages qu’on en fait.
Colette Gouvion nous convie à un voyage méditatif à travers l’humaine condition soumise à la loi universelle de la pesanteur mais tentant, envers et contre tout, l’évasion...
Journaliste et écrivain, Colette Gouvion est l’auteure de nombreux livres où s’exercent son art de raconter et une immense culture. Son premier livre au Rouergue fut l’inégalé Roman du potager. Mais elle a également publié chez le même éditeur Braguettes, une histoire du vêtement et des mœurs et, dans la collection Natures Humaines, deux beaux livres sur les hommes au travail dans les espaces sauvages : Un dernier berger et Les Hommes des roseaux.

octobre 2013
160 pages
39,90 €
ISBN 
978-2-8126-0575-8
Gencod 
9782812605758

Du même auteur