Je préfère qu'ils me croient mort

Après avoir été repéré par un agent recruteur, Kounandi quitte son Mali natal à 13 ans pour jouer au football en France. Il rêve déjà de devenir l’un de ces footballeurs africains que s’arrachent les grands clubs européens. Mais il va vite découvrir l’envers du décor : pour un seul élu, des centaines d’autres victimes de ce trafic de jeunes joueurs. Jugé pas assez prometteur, il se trouve rapidement abandonné dans la banlieue parisienne sans argent ni papiers… Un roman inspiré de faits réels : de centaines de jeunes africains débarquent chaque année en Europe, victimes de filières pas toujours honnêtes.

février 2011
128 pages
9,50 €
ISBN 
978-2-8126-0195-8
Gencod 
9782812601958

Du même auteur