Sur les chemins de Saint-Jacques 1950 - 1960

Un jour en Aveyron

Depuis le Moyen Âge et la naissance du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, des pèlerins ont emprunté un périlleux parcours entre Le Puy et Conques. Tracé depuis plus de mille ans entre vallées et plateaux, ce chemin est jalonné de bâtisses et de villages parmi les plus beaux de France. Lorsque Jean Ribière découvre la région, dans les années 1950, il ne manque pas d’être saisi par l’atmosphère altière du plateau de l’Aubrac, vaste étendue sauvage à laquelle seuls les buronniers donnent un peu d’humanité, et la ferveur des fêtes religieuses d’Estaing, dont il croque la procession de Saint-Fleuret un beau dimanche de juillet. Quant à l’abbatiale de Conques, joyau de l’art roman, elle témoigne du talent jubilatoire de ses sculpteurs médiévaux.
Dans les pas du photographe, Marie-Claude Dupin-Valaison ravive le charme de ce voyage spirituel, scandé par les haltes dans les monastères et les églises, où la piété se partage dans la liesse.
 Née à Millau, Marie-Claude Dupin-Valaison est conservatrice en chef honoraire des musées de France à Perpignan. Elle est l’auteure du livre Aveyron, le temps de la terre, 1950-1960 sur des photographies de Jean Ribière.
Jean Ribière, photographe de renom actif dans les années 1940 à 1970, avait créé sa propre agence et vendait ses reportages aux grands titres de presse de l’époque. Sa fille Hélène Tabès gère aujourd’hui son œuvre. Elle a notamment initié la publication du livre Aveyron, le temps de la terre, 1950-1960 (Rouergue, 2012).
 

Photographe

Jean Ribiere
septembre 2013
48 pages
12,00 €
ISBN 
978-2-8126-0556-7
Gencod 
9782812605567

Du même auteur

à lire aussi…