Le bison qui inventa le bisou

Le jeune bison est fort malheureux parce qu'il n'a pas de bouche. Il ne peut ni manger, ni parler. Et quand on n'a pas de bouche, il est impossible de se faire des amis. On ne sait rien leur dire. Heureusement, la jolie Élisa lui prête sa bouche et le jeune bison peut alors communiquer. Les deux amis se passent et se repassent la bouche, en se mettant museau contre museau. Et ils se rendent compte que c'est rudement agréable de se faire des bisous et de se dire des mots sans parler...

octobre 2001
40 pages
10,37 €
ISBN 
978-2-84156-312-8
Gencod 
9782841563128